logo
  • entete7
  • entete1
  • entete2
  • entete3
  • entete4
  • entete5
  • entete7
  • entete6
  • entete7
  • entete7
  • entete7

Actualités

Edito mai 2017

  Les contraintes éditoriales et les écarts incompressibles qui les accompagnent dans le calendrier, et qu'il faut bien s'approprier, font que les lecteurs de ce texte seront nettement mieux

informés que la rédactrice elle-même quant aux résultats des différents votes concernant d'une part notre association en son Assemblée Générale du 22 avril, et d'autre part notre pays qui aura élu

alors un nouveau président. Toutes informations et leurs conséquences non connues à l'heure où ce texte se doit d'être rédigé.

Ce qui est sûr, et là peu importe la date où l'on se place, c'est que notre association fête cette année  les 50 ans des Rencontres de la Magnanerie ! Soyons donc nombreux à venir jusqu'à

Mirmande sur une semaine ou l'autre de cet été pour marquer ensemble cet événement ! A chacun et à tous d'y penser.

Par ailleurs, si vous vous souvenez bien, cet anniversaire prend la suite de celui des 25 ans de l'Association Culturelle Marcel Légaut, en 2015, et du numéro 300 de Quelques Nouvelles, en 2016 !

 

Nous allons donc d'étapes en étapes qui sont bien plus nombreuses et fournies que ce simple rappel de « dates marquantes » ne le laisse supposer.

  Ainsi, dans notre association il y a beaucoup de personnes qui oeuvrent, certaines depuis fort longtemps et à la connaissance de tous, d'autres en sous-oeuvre, et d'autres encore comme dans des

«  coulisses » qu'elles seules connaîtraient, et le moment venu où il semble y avoir « un trou » entre deux étapes, il n'est pas rare qu'une voix inaccoutumée se manifeste et propose ses services,

compétences et appétences, qui étaient jusque là tenus comme en réserve, ou qui sait, comme le lapin blanc, cachés dans le chapeau d'un prestidigitateur... !?

En lisant le programme de cet été à la Magnanerie, cherchez, cherchons donc, et trouvons les nouvelles propositions qui nous sont offertes, faites-leur, faisons-leur bon accueil et confiance !

Post scriptum : tout ceci pourrait montrer aux sceptiques et aux inquiets que nous pouvons être chacun à notre heure, que les « trous » entre deux étapes d'un cheminement, ou les incertitudes

dans un programme, parfois ou souvent  inévitables, malheureusement (ou heureusement?) peuvent apporter une« respiration » inattendue, et somme toute extrêmement bienfaisante.

                                                                                                                                                                                                                                                                            Anne Seval