logo
  • entete7
  • entete1
  • entete2
  • entete3
  • entete4
  • entete5
  • entete7
  • entete6
  • entete7
  • entete7
  • entete7

Actualités

Edito juillet-août 2017

Et si nous faisions une lecture partagée d’un livre de Marcel Légaut ?

Il fut un temps où Marcel Légaut échangeait avec ses ami(e)s ce qu’il écrivait de son expérience spirituelle pour la confronter - au sens positif du terme – avec d’autres. En effet, plusieurs de ses ouvrages peuvent être qualifiés d’œuvres communautaires (et non collectives) parce qu’elles nous livrent l’expérience spirituelle de son auteur en relation avec une communauté de vie. Marcel Légaut n’était pas seul ! Par ailleurs, ses livres ne sont pas faciles à lire, surtout si l’on perd de vue que ce sont des ouvrages spirituels (et non des livres de spiritualité) qui demandent de la part du lecteur une implication active.

Marcel Légaut nous a quittés il y a 27 ans. Comment, sans lui et avec ses écrits, poursuivre ces échanges spirituels à plusieurs au niveau de l’essentiel ? Depuis longtemps, des personnes, des groupes Marcel Légaut se réunissent – c’est d’ailleurs l’origine de leur existence – pour partager, échanger, vivre, se recueillir, parfois faire communauté, à partir d’un écrit, d’une conférence, d’une retraite ou d’un livre de Marcel Légaut.

 

Aujourd’hui, Internet est un formidable outil de communication et d’échanges. Avec cet outil, je propose de lancer l’expérience d’un groupe de lecture-partagée, en lisant à plusieurs, au cours d’une année scolaire, chapitre après chapitre, l’ouvrage de Marcel Légaut : L’homme à la recherche de son humanité.

Cette manière de faire existe déjà depuis longtemps et se nomme « PARCOURS » ou « GROUPE DE LECTURE » dans le cadre du réseau de Maurice BELLET porté par l’association Initial. J’ai participé en 2011-2012 à un groupe de lecture du livre de Maurice BELLET, TRANSLATION paru en août 2011. Nous étions dix lecteurs/trices à vivre cette expérience d’échanges, d’écoute réciproque et de respect mutuel. Nous avions même eu la chance de pouvoir questionner l’auteur qui nous a répondu par une vidéo.

Comment s’organiserait un groupe de lecture-partagée d’un livre de Marcel Légaut ?

D’abord, je pense qu’il sera important de respecter les trois règles de parole proposées par Maurice BELLET dans son livre « Dire ou la vérité improvisée », règles qui permettront une écoute et un non jugement réciproques : « 1. Je pourrai tout dire et l’autre aussi. 2. Je ne serai pas obligé(e) de dire, l’autre aussi. 3. Je dirai pour parvenir à dire ma parole la plus personnelle et la plus vraie [ce qui signifie corrélativement que je m’abstiendrai d’étaler mon savoir et de disserter, d’épancher mon moi et d’imposer mes convictions]. »

Ensuite, cette libre expression personnelle partagée en écho à la lecture d’un chapitre suppose 1. Que nous ne soyons pas trop nombreux : dix personnes est un maximum : deux personnes sont déjà partantes et à six, je démarre un groupe. 2. Que nous acceptions de communiquer aux autres membres du groupe de lecture une adresse internet. 3. Que nous nous engagions à envoyer un message personnel une fois par mois à l’ensemble des membres du groupe de lecture et que, si un mois, nous ne souhaitons pas nous exprimer, nous faisons signe au groupe pour dire que nous sommes encore là ! 4. Qu’un animateur de groupe soit là pour organiser, réguler, relancer si besoin, donner quelques clés de lecture, proposer un texte complémentaire. 5. Que nous ayons chez nous l’ouvrage que nous lirons ensemble : L’homme à la recherche de son humanité, paru en 1971 et toujours disponible à l’ACML.

Concrètement, je propose d’animer ce groupe et de démarrer cette expérience en octobre 2017 car il s’agit bien d’une expérience. Nous ne savons pas d’avance où nous allons et chacun(e) apportera sa propre expérience, ses convictions, ses questions et je trouve cela riche et enthousiasmant.

Si vous êtes intéressé(e) par cette expérience, si vous avez envie de faire un bout de chemin d’humanité avec d’autres sur ce qui vous est essentiel, à partir de l’ouvrage proposé, faites-moi signe par email (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) en me disant un peu qui vous êtes et pourquoi cette lecture-partagée vous intéresse. Bel et bon été.

Serge COUDERC