logo
  • Aquarellemagnanerie

Edito de décembre 2014

editodec14« Aucune oeuvre n'a été le résultat d'un projet qui s'est limité dès le début au possible et qui s'y est tenu. Quand l'homme se lève pour répondre à l'appel intime - dont souvent d'ailleurs un premier projet est l'occasion - au vrai, il ne sait pas où il ira, même si ce projet le lui précise au commencement et s'impose à lui avec force... » écrivait Marcel Légaut en 1980 dans son livre Devenir soi (p.117). Citation que l'on peut retrouver également ce mois-ci dans le petit recueil Une pensée par jour.

La fin du mois d'octobre dernier a vu se réunir dans notre maison de la Magnanerie à Mirmande, sur invitation du C.A :

  • des responsables de groupes-Légaut locaux (y compris de Belgique et d'Espagne)
  • des animateurs des Rencontres d'été
  • des membres du Groupe Ressources et Recherche
  • ainsi que tous les membres du C.A
  • sans oublier les muses discrètes et efficaces qui ont veillé trois fois par jour au ravitaillement des troupes.

Ce furent trois à quatre belles journées de rencontres amicalement fraternelles, de tricotage de liens anciens et nouveaux, de mise en commun d'attentes et d'expériences que nos âges doucement grandissants nous offrent, mais aussi l'espérance que la petite flamme de la vie intérieure allumée en nous par le message de Marcel Légaut continue à aviver des braises...

Au niveau pratique, nous avons mis sur pied le canevas de nos traditionnelles rencontres pour la semaine post-pascale et l'été 2015, et si quelques-uns de nos « anciens » se retirent et n'assumeront plus l'animation qu'ils avaient à coeur et en charge depuis de longues années, des initiatives nouvelles voient le jour. 

Nous avons avancé aussi sur les projets un peu exceptionnels, comme la Journée d'étude aux Archives Nationales, par exemple, et les dates anniversaires à venir... Nous vous en reparlerons par la suite.

Et les Rencontres continuent, dans une Magnanerie, grande et toute simple, qui se rénove elle aussi, peu à peu, tout comme ce site internet qui vient d'ouvrir sur une formule repensée, plus lisible nous l'espérons, et dont la documentation s'affine tant sur le plan des informations matérielles que sur des apports plus directement spirituels, y compris les si belles photos de Claude qui nous invitent dès nos premiers « clics » sur le site à une méditation silencieuse... 

L’oeuvre de Marcel Légaut, ses projets, et les nôtres, dans sa trace, quel appel pour nous, ACML ! Appel qui frôle de tellement près l'impossible nous semble-t-il parfois. Et pourtant... 

Anne