logo
  • Aquarellemagnanerie

Edito juillet 2015

Comme Francis nous le rappelait dans l'édito d'avril dernier, pour aller vers l'essentiel, il y a de « l'indispensable » dont il faut tenir compte, et ne pas le pas négliger ! Ainsi, dans le cadre de notre association

 D'ABORD, IL EST ENCORE TEMPS DE S'INSCRIRE POUR LA JOURNEE AUX ARCHIVES NATIONALES.

ENSUITE,si vous venez à Mirmande cet été, ce à quoi vous êtes cordialement invités, n'oubliez pas de fréquenter la Librairie de la Magnanerie. Même si les livres de Marcel Légaut vous semblent toujours un peu difficiles à lire, il y a des Cahiers, des CD, et DVD retranscrivant interviews et méditations orales : ils vous attendent !

ENFIN,merci à Antoine de nous avoir permis de suivre dans Quelques Nouvelles durant tous ces derniers mois la version du livre Patience et passion revu par Marcel Légaut en 1990, il y a donc 25 ans, et dont voici quelques unes des dernières phrases, qui sont toujours bien en prise sur l'actualité, autour de cette référence inspirée et inspirante à la foi qui a animé Jésus

« Que sera demain pour (I'Eglise) ? (...) Non, la foi dont Jésus a vécu n'est pas vaine. Les paroles qu'elle lui a dictées ne passeront pas. Ce sont elles qui sauveront le Monde, si ce Monde doit être un jour tiré des remous où sans cesse il piétine, se corrompt, et peut-être arriverait à se détruire à force d'être perturbé et disloqué. Que les chrétiens, disciples de Jésus, soient les témoins de cette foi qui est venue les visiter et les confirmer, de celle que, sous les formes qu'ils pouvaient alors lui donner, des hommes et des femmes depuis des siècles ont vécu tant bien que mal dans la grandeur d'une liberté soumise aux lois de la matière et de la vie, liée aux cadences des temps et des lieux, mais les dominant à la sueur de leur front dans l'honneur et la dignité. »

Et il termine en disant que lui-même « ne connaîtra pas la renaissance de cette Eglise dont ( il a) tant reçu, mais peut-être seulement ceux qui, grâce aux chrétiens de foi (...), auront cru comme eux en la voie de Jésus et s'y seront engagés avec la totalité de leur être et seront devenus à leur tour disciples.»

Et nous, sommes-nous, serons-nous à notre tour disciples?

Bel été à tous.

Anne