logo
  • Aquarellemagnanerie

Edito Novembre 2017

 

               Je ne sais pas trop ce que nous pourrons faire, mais enfin nous travaillerons. Nous ne nous attarderons pas à défendre le vieil édifice qui croule, nous poserons quelques pierres de celui de l’avenir. Nous ne nous occuperons guère de ce qui se passera autour de nous, ce sera triste de voir ces vieilles troupes aller à la défaite fatale, d’assister à l’effondrement de notre monde catholique. Ceux qui ont vu 70 et qui se rappellent Metz et Sedan vont revivre les émotions d’alors et eux seuls peuvent savoir combien elles furent douloureuses (…) ».

               Grâce au groupe de recherches, un programme enté sur des questions actuelles est en voie d’achèvement (notez les 4, 5 et 6 avril et l’AG du 7 avril) et en janvier 2018, la parution du programme des rencontres 2018, dont la diffusion est en nos mains à tous.

Dominique Lerch