logo
  • entete7
  • entete1
  • entete2
  • entete3
  • entete4
  • entete5
  • entete7
  • entete6
  • entete7
  • entete7
  • entete7

Le programme des rencontres

Les chercheurs d’humanité qui m’interpellent

Session interactive (8 à 15 personnes de préférence)

à la Magnanerie de l’Association culturelle Marcel Légaut à Mirmande (26)

du mercredi 30 août 2017 à 18 h au lundi 4 septembre 2017 à 14 h

animée par Étienne Godinot

 

 1 – Objectifs

  •  Découvrir ou approfondir le cheminement, la vie et le message de ‟chercheurs d’humanité” dans les domaines les plus divers (économie, écologie, santé, éducation, politique, promotion des droits humains, quête du sens et spiritualité, etc.) ;
  •  Mettre en commun nos expériences personnelles dans le domaine de l’engagement pour le changement de la société et nos recherches sur des chercheurs d’humanité qui nous ont marqués ;
  •  Profiter des atouts d’un atelier d’écriture (silence, écriture, parole, écoute) pour réfléchir à l’articulation entre transformation personnelle et changement sociétal.

2 - Structuration de la session, informations disponibles

  • Le matin de 10 h à 12 h : Atelier d’écriture de vie sur la base du manuel Écrire ma vie, 80 ateliers à faire chez soi ou en atelier d’écriture (Étienne Godinot, éd. Chronique sociale, 2ème édition 2013, 133 pages), particulièrement les exercices relatifs à la relation, l’engagement, la recherche de sens, chacun de nous étant un chercheur d’humanité dont la recherche et l’expérience peut nourrir les autres.
  • L’après-midi de 16 h à 19 h (ou 17 h à 19 h si nous sommes peu nombreux) : Lecture de textes écrits par chacun (voir §3) sur des chercheurs d’humanité
  • Le soir après le repas : Projection d’un film présentant la vie ou un épisode de la vie d’un chercheur d’humanité, petit temps d’écriture (10 minutes maxi) et mise en commun

3 - Travail demandé à chacun-e

Les participants sont invités à faire des recherches sur des personnes qui les ont marquées, célèbres ou non, dans les semaines ou mois précédant la session, ou tout du moins pendant le temps libres de la session (d’où l’intérêt d’emmener un ordinateur portable pour faire une recherche Internet). 

Ils liront durant chacune des séances de l’après-midi un texte qu’ils auront préparé sur un de ces chercheurs (et donc autant de textes que d’après-midi dans la session, soit 4, même courts) : un texte que j’ai écrit au sujet de la personne, une lettre que j’écris à cette personne, un message ou une intuition que j’ai reçus de cette personne, ou un dialogue imaginaire entre cette personne et moi, etc.

Si nécessaire, chacun pourra trouver des idées de personnages intéressants et commencer sa recherche à partir du trombinoscope de chercheurs d’humanité mis en ligne sur le site Internet www.irnc.org, rubrique « Diaporamas »,  sous-rubrique « Chercheurs d’humanité » : plus de 2000 personnes classées en cinq familles :  1 - chercheurs de non-violence et de résolution non-violente des conflits, 2 - d’alternatives économiques, 3 - d’alternatives écologiques, 4 - de changement sociétal, 5 - chercheurs de sens ou spirituels).

L’écrit est rédigé ensuite par chacun à partir de recherches Internet, de lectures de livres, journaux, etc.

4 – Apporter

Papier, crayon, éventuellement ordinateur portable.