logo
  • Aquarellemagnanerie

Edito avril 2020

Marcel Légaut est plus que jamais actuel !

Cette année 2020, nous activons en nous la mémoire vivante de Marcel Légaut à travers deux anniversaires. Il y a trente ans qu’il nous quittait et cinquante ans que paraissaient ses deux grands livres, œuvre de sa longue maturation humaine et chrétienne : Introduction à l’intelligence du passé et de l’avenir du christianisme (1970), suivi un an plus tard de L’homme à la recherche de son humanité. Sa démarche spirituelle peut-elle continuer à inspirer nos contemporains ?

Le monde d’aujourd’hui comme il va...

Nous vivons dans un monde instable, incertain et dangereux. Un capitalisme puissant y fait la loi, les échanges économiques sont bouleversés par la mondialisation, le monde entier est aux prises avec une grave crise écologique et migratoire, communications et fake news circulent en abondance désordonnée sur la toile au point de provoquer une crise de confiance dans la parole d’autrui, un scepticisme rampant et insidieux s’installe dans les têtes des citoyens et de responsables politiques de l’Union Européenne, les valeurs sûres portées au pinacle de notre temps sont la consommation et le bien-être individuel, les religions instituées, en perte de vitesse numérique, se replient dans leur cocon, etc..

Dans ce contexte, beaucoup d’individus sont désemparés, se sentent impuissants, sombrent dans la résignation, la révolte ou l’amertume, et se réfugient dans leurs frontières familiales, claniques, sociales, nationales, religieuses. Heureusement, de nombreuses personnes et groupes résistent à la morosité, à l’inconscience, à la passivité. Comment éveiller ou réveiller les autres ?

Légaut, sel et ferment pour les hommes et les femmes du XXIème siècle

L’éminent service que Légaut peut leur rendre, en ce début du XXIème siècle, c'est de les appeler à prendre en main et au sérieux leur vie personnelle et sociale sans tricher, sans s’évader, sans pratiquer la politique de l’autruche, de leur proposer une démarche pour s’approprier d’une manière créative les événements et les situations de leur existence pour en faire des tremplins de maturation, d'approfondissement et d'accomplissement en tous domaines. Sur ce chemin d'humanisation, certains appels de Légaut peuvent aider à conjurer certains traits de mentalités négatives et à développer un esprit de liberté intérieure, de solidarité et de fraternité.

Lire la suite

Edito janvier 2020

 

                 A l’occasion  des obsèques de M.Légaut, le  9 nov. 1990, Guy Lecomte écrivait :  «   Marcel  Legaut a été pour beaucoup un exceptionnel compagnon de route. A ceux qui l’ont rencontré, il reste à puiser dans son souvenir et dans la permanence de son témoignage, la force de se passer désormais de sa présence ».    Et nous voilà 30 ans après, cheminant avec le trésor reçu, sans carte ni guide, tâtonnant face à des défis et des changements d’univers mental inimaginables il y a peu, évitant autant que possible la copie conforme, avec pour boussole ce que cet  ‘’exceptionnel compagnon de route ’’a éveillé en nous. 

              ‘’Garder, promouvoir et diffuser l’œuvre de M.L.… favoriser la rencontre de personnes ayant le désir de grandir dans leur humanité,  susciter des lieux de recherche,  contribuer à une renaissance spirituelle et à un christianisme renouvelé '' notait  la Présentation de l’A.C.M.L.en  avril 2009.

               Ainsi, dès Janvier 1994, Thérèse De Scott fondait à Marsanne avec Soeur Pascal-Marie et Soeur Sabina, le Centre Spirituel des Collines de Fresneau. En ce lieu  ouvert toute l'année pendant 16 ans, des rencontres d'initiation, des week-ends, des ateliers ont diffusé la pensée de Légaut, tout en explorant une part de la théologie actuelle avec de grands penseurs contemporains : C. Théobald, J. Moingt, XL. Dufour, B. Feillet, etc.

Lire la suite

Edito Juillet-Août 2019

Marcel Légaut : une voie spirituelle, trésor d’humanité ?

C’était le thème que nous avions choisi pour la rencontre de Pâques 2019.

Pourquoi, finalement, la voie spirituelle de celui qui a vécu, « ruminé » et écrit L’homme à la recherche de son humanité est-elle trésor d’humanité ? En quoi est-elle trésor pour moi ? Pour toi ou pour vous ? Pour nous ? Pour ma part, cette voie creuse profond ; elle parle à ma vie intérieure ; elle nourrit cette vie intérieure et ma vie au quotidien ; elle m’aide à prendre ma vie au sérieux et à être présent à moi-même. Il sort depuis quelques années beaucoup de livres ou de méthodes pour être mieux dans sa peau, être heureux, grandir dans sa vie… mais je n’ai trouvé que peu d’éveilleurs spirituels qui aident à « devenir soi » en profondeur. Je chemine actuellement et depuis longtemps avec Marcel Légaut et avec Maurice Bellet, même s’ils ne sont pas toujours faciles d’accès surtout quand nous n’avons pas quelques clés de lecture.[1]

Ce thème Marcel Légaut : une voie spirituelle, trésor d’humanité a aussi permis à sept d’entre nous – Francis, Bernard, Domingo, Joseph, Françoise, Jacques et moi-même - de livrer leurs Textes-Trésors parmi les écrits de Marcel Légaut[2]. Depuis cette rencontre, j’ai reçu d’autres Textes-Trésors… qui me rappellent un projet qui me tient à cœur depuis quelques années : réaliser un ouvrage qui pourrait entrer dans la collection « Une année avec… » : Une année avec le pape François, Une année avec Thérèse d’Avila, Une année avec François d’Assise et pourquoi pas, Une année avec Marcel Légaut ? Pour cela, il suffirait de recueillir 366 Textes-Trésors, des textes courts - de pas plus d’une page -, des textes lisibles issus des ouvrages publiés par Marcel Légaut. Mais, me direz-vous, pourquoi un tel projet ? Je crois que c’est un bon moyen – comme le sont des ouvrages comme Une pensée par jour que j’utilise presque tous les jours et que j’ai offert si souvent ou Prier 15 jours avec Marcel Légaut - pour justement accéder en douceur à ce trésor d’humanité qu’est la voie spirituelle de Marcel Légaut. Le livret de 24 Textes-Trésors a permis à plusieurs participants ou participantes de la rencontre de Pâques 2019 d’accéder, avec une lecture-partagée de certains de ces textes courts, à la pensée de Marcel Légaut et d’avoir envie d’aller plus loin. Alors, je me permets de faire appel à toi, à vous, lectrices et lecteurs de Marcel Légaut : envoyez-moi, si vous en avez, vos Textes-Trésors[3].

Lire la suite