logo
  • Aquarellemagnanerie

Edito janvier 2020

 

                 A l’occasion  des obsèques de M.Légaut, le  9 nov. 1990, Guy Lecomte écrivait :  «   Marcel  Legaut a été pour beaucoup un exceptionnel compagnon de route. A ceux qui l’ont rencontré, il reste à puiser dans son souvenir et dans la permanence de son témoignage, la force de se passer désormais de sa présence ».    Et nous voilà 30 ans après, cheminant avec le trésor reçu, sans carte ni guide, tâtonnant face à des défis et des changements d’univers mental inimaginables il y a peu, évitant autant que possible la copie conforme, avec pour boussole ce que cet  ‘’exceptionnel compagnon de route ’’a éveillé en nous. 

              ‘’Garder, promouvoir et diffuser l’œuvre de M.L.… favoriser la rencontre de personnes ayant le désir de grandir dans leur humanité,  susciter des lieux de recherche,  contribuer à une renaissance spirituelle et à un christianisme renouvelé '' notait  la Présentation de l’A.C.M.L.en  avril 2009.

               Ainsi, dès Janvier 1994, Thérèse De Scott fondait à Marsanne avec Soeur Pascal-Marie et Soeur Sabina, le Centre Spirituel des Collines de Fresneau. En ce lieu  ouvert toute l'année pendant 16 ans, des rencontres d'initiation, des week-ends, des ateliers ont diffusé la pensée de Légaut, tout en explorant une part de la théologie actuelle avec de grands penseurs contemporains : C. Théobald, J. Moingt, XL. Dufour, B. Feillet, etc.

 

            Ont vu le jour, le Colloque de Lyon  les 10, 11, 12 novembre 2000, le Colloque de St Jacut de la Mer en novembre 2004...

             Les ouvrages de  M.L. sont à la disposition du public, dans  un contexte éditorial perturbé. Plusieurs ouvrages sur M.L. témoignent du travail mené autour de cette oeuvre, par Thérèse De Scott, Jacques Musset, Bertrand Révillion, Dominique Barnérias, etc.  sans oublier les C.D. de topos et les D.V.D.

            Une équipe numérise les oeuvres de Légaut (une vingtaine d’ouvrages) pour être en phase avec les exigences des éditeurs. Le site de l’A.C.M.L. fonctionne  depuis plusieurs années. Le Groupe Recherche et Ressources (G2R) interroge cette pensée et  répond aux demandes d’animation et d’intervention .

            Xavier et Eliane Huot ont  collecté et  transcrit  une masse de documents autour de cette aventure spirituelle singulière qui traverse le 20 ème siècle, un travail impressionnant encore à exploiter. Xavier nous quittait il y a un an.

             Dans la même veine, la journée d’Etude aux Archives Nationales d’octobre 2015 à Paris (environ 100 personnes) permettait  de préserver des sables tout ce qui constitue la mémoire de ce terreau qui rendait Légaut '' intelligent''. D. Lerch, initiateur de cette démarche, la poursuit dans l’optique de 2025.

              Et pendant ces 30 ans, grâce à Antoine Girin, Quelques Nouvelles accompagnait ces évolutions, donnait la parole, recueillait des témoignages, mettait du liant dans notre réseau.  Il y a quelques années, il passait le flambeau et  Q. N. devenait l'organe de l'A.C.M.L.

               Un salut fraternel à nos amis espagnols : 30 ans de traductions, d'éditions, de publications, un groupe solide, une diffusion en Espagne, au Costa-Rica… des liens féconds  avec la France...  des projets...

              Par ailleurs, les adhérents de l'association, par leurs dons, ont permis la mise aux normes de la Magnanerie, la réfection du toit, l'entretien du Parc, la mise hors d'eau du Mûrier, la rénovation de l'hôtellerie en voie d'achèvement, préservant ainsi notre indépendance. Ainsi, dans un climat fraternel et de simplicité, les Rencontres de Mirmande continuent de proposer recueillement individuel et recherche intellectuelle, silence et échanges, profondeur et découvertes, pour, comme disait Légaut ''comprendre le sens de sa vie et entendre l'appel à être''.

               Ainsi se poursuit, une sorte de fraternité singulière…dans la lignée sans doute des groupes de laïcs lancés en 1925 par Légaut et ses amis. Cet héritage ne sera pas de trop si nous souhaitons être audibles pour l'homme du 21 ème siècle, qui pour la première fois réalise  que la maison commune est en péril.

« Héritiers d'un labeur immense...ouvriers d'un avenir sans fin... »

...Une Belle Année à chacun de vous…                                                  Francis    Bonnefous