logo
  • Aquarellemagnanerie

Histoire: modernisme

Miss Maude Dominica Petre et son livre My way of faith

par Marta Ribas Vila

Introduction par Domingo Melero

Voici une étude faite par Marta Ribas qui a fait aussi un choix de nombreux fragments du livre de mémoires, My Way of Faith, de Miss Maude Dominica Petre, grand figure du catholicisme anglais du XXe siècle, un des très rares personnages féminins qui a traversé la crise moderniste et une figure attirante aussi par sa "seconde vocation" suite à sa rencontre et son amitié avec le P. George Tyrrell (...). Le lecteur trouvera matière à réflexion dans cette étude non sans une pointe de tristesse due à ce que des voix comme celle de Miss M. D. Petre aient été réduites au silence et à l’oubli. Heureusement, cependant, elles réapparaissent toujours grâce à des travaux comme celui de Marta Ribas. (...) C'est ainsi que se poursuit le fil ténu et humble de la tradition.

À cet égard, serait-il trop abuser de l'espace de cette Introduction si nous vous rappelons trois fragments qui ont trait à trois personnes connues de Miss Petre ? Le premier est tiré d'une lettre de l'évêque Lucien Lacroix (1854-1922) qui accuse réception du livre de Paul Desjardins, Catholicisme et critique. Réflexions d'un profane sur l'affaire Loisy (2). P. Desjardins avait écrit son petit livre avec l'idée de défendre Loisy après le déclenchement de la tempête, en 1902 et 1903, à la suite de la publication de ses deux petits livres rouges, L'Evangile et l'Eglise et Autour d'un petit livre. Rappelons aussi que Mgr Lacroix, avant de devenir évêque, avait fondé la Revue du Clergé français, où, en 1900, Loisy avait commencé à publier une série d'articles sur la religion d'Israël ; série interrompue par le cardinal Richard de la Vergne, publiée ensuite sous forme de livre et également incluse dans l'Index. La Revue du Clergé, d'une tendance ouverte à cette époque, avait un tirage d’environ quinze mille exemplaires.

acrobaticon1Lire la suite en PDF sur ce lien.