logo
  • Aquarellemagnanerie
  • Accueil
  • Histoire
  • Biographies
  • Avec Rudolf Roth  (1936-2021) : entre Taizé, les Granges, Notre-Dame de Grâce, Le Coët, Mirmande ou Altenstadt (RFA)

Histoire: biographies

Avec Rudolf Roth  (1936-2021) : entre Taizé, les Granges, Notre-Dame de Grâce, Le Coët, Mirmande ou Altenstadt (RFA)

Né dans une famille luthérienne le 27 avril 1936, Rudolf Roth se convertit au catholicisme à 21 ans, le 18 avril 1957. Il fait ses études de théologie à Mayence et à Paris et est ordonné prêtre en 1963. Influencé par le concile Vatican II (1962-1965), il acquiert une importante expérience pastorale en tant qu’aumônier à Neu-Isenburg, Offenbach, Bingen et Giessen. Puis il fonde une communauté de prêtres à Heppenheim. Il effectue une année sabbatique à Paris, dans la communauté monastique de Jérusalem, tout en poursuivant des études à l’Institut Catholique de Paris en 1983. Prêtre à Dietzenbach de 1984 à 1992, il devient aumônier en clinique et en maison de retraite, avant de décéder d’un cancer en 2021 . Dans ses écrits en annexe, on trouve des éléments d’ancrage de sa spiritualité : Taizé, le Carmel de Mazille, l’action de sœur Élisabeth Riboulon et les Granges. Au Limeshof à Altenstadt où il réside avec Monika Reisen, leur maison était ouverte aux groupes spirituels et aux cercles bibliques, et il était présent aux congrès d’établissement de formation des Bénédictines évangéliques.

Un texte d’août 2009 décrit la petite communauté de base à Altenstadt :

Devenir disciple – une petite communauté de base en route.

Le rapport du Groupe Légaut de Paris dans Quelques Nouvelles N° 225 m’encourage à vous parler de notre petite communauté d’Altenstadt près de Francfort s/ Main. En 1992, j’ai commencé mon travail comme aumônier dans les hôpitaux et les maisons de retraite de Bad Nauheim. En même temps, j’ai invité tous les deux mois des collègues, des amis célibataires ou mariés avec leurs enfants pour fêter l’eucharistie dans un vieux moulin que j’habitais. Il est allé de soi de partager ensuite le déjeuner, auquel chacun a contribué. Cette trentaine de personnes a « déménagé » avec nous – entretemps, nous étions trois à vivre ensemble – dans une petite ferme qui date du temps de la Révolution française. Cette ferme se situe sur l’ancienne frontière entre la Germanie occupée par les Romains et la Germanie libre (Limes). Quel signe !!

acrobaticon1Lire la suite en PDF sur ce lien.